Bienvenue !

Bienvenue amis lecteurs,

Ceci est un blog sur tout ce qui m'intéresse par rapport à la Chine, ça peut être du digital, du champagne, des expositions d'art contemporain Chinois... Vous trouverez aussi quelques récits de mes voyages là-bas !

jeudi 18 octobre 2012

Le marché de l'art contemporain Chinois



Pourquoi s'intéresser à l'art contemporain chinois ? C'est tout d'abord un marché qui a connu ces dernières années une forte croissance, et qui représente aujourd'hui une bonne partie des plus grosses ventes de Sotheby's et Christie's. Mais aussi parce que lorsqu'on va en Chine on s'aperçoit que c'est un des moyens d'expression parmi les moins censurés en Chine. On y trouve par exemple des dénonciations de tortures des gardes rouges qui ne sont pas dans les livres d'Histoire du pays.

 ici une oeuvre très noire de Zhou Wenzhong


Intéressons nous aux origines de l'art contemporain Chinois. Il faut savoir que jusqu'à la mort de Mao en 1976, les artistes étaient cantonnés à des représentations de "réalisme socialiste", art totalitaire au service du parti, faisant l’éloge du bon soldat ou du bon paysan.

De 1978, arrivée de Deng Xiaoping au pouvoir et début de l'ouverture du pays, à 1989, l'art chinois connait une nouvelle vague, caractérisée par une liberté d’expression et une explosion créative. De nouveaux mouvements naissent comme le" xiamen dada" et le "political pop art" , comme ci-dessous « Great criticism » de Wang Guangyi.

Les évènements de Tiananmen sont un grand choc pour les artistes, dont une grande partie s’exile à l’étranger. C’est la naissance d’un art hybride mêlant orient et occident.

Enfin dans les années 2000, le marché de l’art contemporain chinois, que l’on peut qualifier d’ «art à message », explose. De 2004 à 2006, les ventes d’art contemporain asiatique de Sotheby’s et Christie’s, dont la majorité est Chinoise, passent de 22 à 190 millions de dollars. En 2007, la moitié des 10 artistes vendant le mieux au monde est chinoise.
 Aujourd’hui ces artistes sont multimillionnaires, comme Wang Guangyi qui possède une jaguar et une villa de 10 000 m2 à Pékin, et des galeries se créent partout dans le monde, telles que le quartier 798 à Pékin, faite d’anciennes usines d’armement reconverties. (http://www.798space.com/index_en.asp )


Parmi les grands artistes Chinois d’aujourd’hui on trouve notamment les frères Gao, anciens activistes de Tiananmen, parfois censurés,  qui ont aujourd’hui leur galerie à 798, et sont reconnus internationalement. Ici on voit une performance où ils détruisent une statue de Mao avec des seins de femme.

On trouve aussi Yue Minjun, un « réaliste cynique », très apprécié des  mécènes chinois. Vous pourrez retrouver ses œuvres à la fondation Cartier à Paris à partir du 14 novembre 2012. (http://fondation.cartier.com/#/fr/art-contemporain/26/expositions/44/prochainement/758/yue-minjun-l-ombre-du-fou-rire/ )

Liu Bolin est aussi un artiste phare reconnu dans le monde entier. Après la fermeture de son atelier de Pékin et l’interdiction de ses expositions, il a imaginé une « révolution silencieuse » en se fondant dans le décor urbain pour protester contre les autorités de son pays.

L’art contemporain Chinois est très riche ; vous pouvez retrouver d’autres artistes intéressant à Paris notamment à la galerie Loft ( http://www.galerieloft.com/ ), ainsi que des objets de design Chinois à la galerie Chinart (http://chinart.fr/ ).
Pour conclure, on peut se demander si cet engouement est dû à un effet de mode, ou si ce n’est que le début d’une évolution. Mais au regard de la démographie Chinoise et des changements que subit encore la société Chinoise, on peut sans doute s’attendre à  une créativité encore prolifique pendant plusieurs années.
Si vous allez à Pékin, ne manquez pas de visiter le quartier 798 !

1 commentaire:

Anny Lazarus a dit…

Bonjour
Pour découvrir d'autres zones artistiques peut-être plus intéressantes que le 798 (Caochangdi, Art zone internationale autour du Today Art Museum, ou encore One art base à Hegezhuang et surtout l'immense Songzhuang), vous pourriez conseiller le guide Art contemporain, Pékin en 11 parcours édité en 2010 par Images en manœuvres mais toujours d'actualité. Voir les mises à jour régulières sur Facebook
Cordialement,
AL