Bienvenue !

Bienvenue amis lecteurs,

Ceci est un blog sur tout ce qui m'intéresse par rapport à la Chine, ça peut être du digital, du champagne, des expositions d'art contemporain Chinois... Vous trouverez aussi quelques récits de mes voyages là-bas !

mardi 31 décembre 2013

La religion en Birmanie



La religion en Birmanie

Cet article aborde le sujet des religions en Birmanie, et il est dédicacé à une personne qui se reconnaîtra. En effet, en Asie, bien que de nombreux mouvements religieux s’apparentent au bouddhisme, la Malaise est par exemple un pays ou l’islam est également très présent. Qu’en est-il de la Birmanie ? En effet dans ce pays la religion joue un rôle majeur, aussi bien dans la vie de tous les jours des habitants, qu’au niveau politique, les musulmans ayant par exemple été victimes de violences plusieurs fois dans le pays, et faisant l’objet de mesures gouvernementales. 



Voici donc une rapide présentation de quelques traits religieux caractéristiques du pays, notamment concernant le bouddhisme, religion principale au Myanmar.



Un pays aux nombreuses religions

 

La Birmanie, ce membre de l’Association de nations d’Asie du sud-est, est un pays riche en patrimoine d’une exceptionnelle beauté. Ce pays aux milles toits dorés, aux pagodes luisants, aux nombreux monastères est un pays très religieux. Vu le nombre de ses temples et ses pagodes, le nombre de ses moines, la religion joue un rôle majeur dans la vie du pays. La principale religion en Birmanie est le bouddhisme. Ce dernier est pratiqué par la majorité de la population. Juste quelque 5,6% embrasse la religion chrétienne tandis que 3,8 % se tourne vers la religion islamique, mais certains contestent ces chiffres, et estiment que le nombre de musulmans birmans est plus élevé. 

En Birmanie on trouve également une multitude de petites religions. Citons entre autre, l’Animisme, l’Hindouisme, le mahayana etc. Il existe également une petite communauté juive en Birmanie. En fait, le Bouddhisme Theravada est la forme la plus dominante en Birmanie. A noter que le Bouddha n’est pas un Dieu mais c’est un professeur qui a donné des enseignements sur la « vérité ». 

 

Le bouddhisme dans la vie des Birmans

 

Actuellement, on dénombre quelques 500 000 moines dans tout le territoire de la Birmanie. La mode de vie birman impose deux retraits monastiques tout au long de la vie d’un homme. Le peuple birman donne de la nourriture aux moines, et versent des offrandes dans les temples. Une des croyances du pays incite les fidèles à verser par exemple  un verre d’eau sur la statue ou l’image de bouddha dans un temple. Plus on vieillit, plus le nombre de verres d’eau augmente. Le culte des nats, ou esprits, fait aussi partie intégrante de la vie des birmans. En effet, la croyance des esprits maléfiques ou bénéfiques remonte à des temps très anciens. Ce culte est souvent pratiqué par les gens dans les campagnes. Dans nombreuses maisons campagnardes, on trouve des autels destinés aux nats. Ce sont ces nats qui protègent le village, la récolte etc. On pend une noix de coco entouré d’encens au pilier de la maison, en guise d’offrande au nat « Seigneur de la grande montagne » par exemple. 


Pour conclure, notons que la Birmanie est un pays avec beaucoup de rencontres intéressantes et de contrastes, et que la religion dans ce pays est un sujet vaste, sur lequel il y a beaucoup à dire.

1 commentaire:

Olivier a dit…

article très intéressant, merci.
Quelles sont les grandes qualité de la population birmane ?